mardi 19 septembre 2017

semaine 2




JR à la frontière



L’artiste de rue JR a encore frappé. Son dernier photomontage représente un enfant qui regarde avec étonnement le mur qui se construit entre les États-Unis et le Mexique.
Un bébé touchant du bout des doigts, intrigué, la frontière que Donald Trump veut faire construire entre le Mexique et les États-Unis. Le trompe-l’œil, un photomontage en noir et blanc, est saisissant. XXL, à la hauteur des polémiques que la promesse de campagne du président américain a soulevées.

dimanche 10 septembre 2017

semaine 1



HUMAN FLOW, Ai Wei Wei


Ai Wei Wei est un artiste chinois dont l'oeuvre prend des formes multiples : il est en mouvement permanent. Mais ce qui est constant, c'est son intérêt pour l'humain

Il s'intéresse en particulier à la fragilité, la vulnérabilité de l'individu dans la masse. Il dénonce l'oppression contre les plus faibles, quitte à se mettre en grande difficulté avec les autorités chinoises. Artiste engagé (au sens fort du terme !) Ai Wei Wei a été emprisonné et privé de son passeport pour avoir critiqué la dictature. Ses oeuvres ont été interdites, censurées, ses blogs fermés. Mais ça n'arrête pas Ai. Inlassablement, férocement, il crée ; sans complaisance mais avec une immense humanité. 

Et puis il est parfois très marrant. 

Mais pas sur ce coup-là ! Car ici, il réalise un documentaire sur les populations qui migrent. "Human Flow" n'est pas encore sorti en France, mais en voici la bande-annonce :

 

Lorsqu'il présente son film, il explique qu'on parle habituellement de "crise des réfugiés" mais, dit-il, c'est une erreur : il faudrait parler de "crise de l'humanité". 

Écoutons-le ici :





Et à part ça ?

Ci-dessous un aperçu d'Ai Wei Wei dans ses oeuvres : 


petite leçon de perspective...
Ai Wei Wei n'est pas très sage, comme garçon
En plus il casse des vases traditionnels chinois...
... ou il les customise.
Il joue avec tonnes de fausses graines en céramique et les gens se vautrent dedans...
Et puis Ai adore le vélo.






mercredi 24 mai 2017

#29/2016-2017

BrEaKiNg NeWs

Le festival ac@rt, c'est aujourd'hui !



rdv à 17h au centre Pompidou pour découvrir les créations des élèves parisiens, puis assister à la remise des prix par Anabell Guerrero, artiste photographe !

mardi 9 mai 2017

- BrEaKiNg NeWs -

 

Damien Hirst à la Biennale de Venise.

 

Le sculpteur britannique Damien Hirst réalise une œuvre nommée Demon with Bowl dans le cadre de la Biennale de Venise qui représente une créature inspirée d'un tableau de William Blake Le Fantôme d'une puce (1819-1820).
 

 

 
L'artiste s'est inspiré entre autre du sculpteur Auguste Rodin (1840-1917) avec la sculpture de L'homme qui marche qui date de 1907 et qui a été présentée au Palais Farnese en 1911.

 

 
En effet le même mouvement de marche est observé et peut nous rappeler un autre sculpteur, Giacometti (1901-1966) qui réalisa lui aussi une sculpture de L'homme qui marche en 1960.

Chez ces trois artistes on peut retrouver la représentation d'un mouvement figé, ainsi qu'un socle commun à tous où l'ont retrouve les pieds de chaque personnage ancrés dans le socle ce qui donne un sentiment d'arrêt, de temps suspendu dans l'action de la marche du personnage.

 

lundi 24 avril 2017

#26/2016-2017

- BrEaKiNg NeWs -

 

Et Abraham Poincheval, 

qu'est-ce qu'il devient ?

IL FAIT DES POUSSINS.

 

http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/apres-trois-semaines-de-couvaison-abraham-poincheval-a-donne-vie-a-un-poussin-19-04-2017-6866304.php

 

Bonus devinette : le père d'Abraham Poincheval, Christian Poincheval, est l'inventeur d'une pilule magique. Quel est son pouvoir ?