lundi 11 décembre 2017

semaine 12

Située à l'ouest de Paris
dans une architecture de Frank Gerhy,

la Fondation Louis Vuitton accueille en ce moment 

"Être moderne : le MoMA à Paris"


200 chefs-d’oeuvres du célèbre MOMA : musée d’art moderne de New-York, donnent à voir des oeuvres majeures des avant-garde artistiques depuis la création du MoMA en 1929. 


L'occasion de réviser son histoire de l’art des 20e et 21e siècle, peinture, sculpture, design, photographie, et aussi l'occasion de voir ce petit film qui nous interroge sur l'image des comédiens noirs au cinéma en 1913 :


Montrant des acteurs blancs et noirs (en majorité) tourner ensemble, le film Lime Kiln Club Field Day (1913) fut jugé, en 2014, « culturellement, historiquement ou esthétiquement significatif » par la bibliothèque du Congrès américain. Réalisé par Edwin Middleton et T. Hayes Hunter, il réunit au générique les pionniers de l'« entertainment black » (Sam Lucas, Abbie Mitchell, Emma Reed, Walker Thompson, John Wesley), en vogue à Harlem, et les membres de la compagnie de théâtre Darktown Follies. Dans le premier rôle, Bert Williams (maquillé en « black face », selon l'usage), l'artiste noir le plus populaire des années 20, à une époque où les inégalités raciales et les stéréotypes étaient monnaie courante. Le vaudevilliste W.C. Fields le décrit comme « l'homme le plus drôle que j'ai jamais vu et l'homme le plus triste que j'ai jamais connu. » Les négatifs du film ont été retrouvés, en 1939, dans une cache de neuf cents cartouches. Ils ont alors intégré les collections du musée d'Art moderne de New York (MoMA). Il faudra attendre soixante-quinze ans pour qu'une projection soit organisée au musée. Thierry Voisin (T.V.)




lundi 4 décembre 2017

semaine 11


Que suis-je ?

"Je suis une forme d'expression artistique généralement constituée d'un agencement d'éléments dans un espace réel auquel je m'adapte. Cette pratique artistique a commencé dans les années 60, et occupe de manière éphémère ou pérenne un lieu extérieur ou intérieur. Je peux être immersive et inviter le spectateur à participer en interagissant. Je peux mobiliser des moyens plastiques traditionnels ou impliquer plusieurs médiums à la fois tels que la vidéo, le son, l'éclairage, le numérique... Je suis..."


Où suis-je ?





Test pattern de Ryoji Ikeda


Nowhere ane Everywhere at the Same Time de William Forsythe




lundi 27 novembre 2017

semaine 10


AUJOURD'HUI un breaking news récréatif et gentiment foutraque.

Qui sont nos aînés, les inventeurs de la vidéo expérimentale ? 



En vrac, vous serez peut-être curieux de ou redécouvrir les incontournables Gary Hill, Bruce Nauman, Nam June Paik, Pippilotti Rist, Bill Viola, Ange Leccia, mais aussi dans les plus récents Pierrick Sorin, Michel Gondry

... liste non exhaustive...

lundi 20 novembre 2017

semaine 9


Némo… comme le Capitaine de Jules ?

Oh, la belle vie… comme le dit Sacha

NON !!!

Némo, comme Biennale internationale des art numériques

Manifestation vouée aux arts et à la création émergente qui dure 6 mois. 
C'est en ce moment un peu partout en Île-de-France

Oh, la belle vie, comme La belle vie numérique

Exposition dédiée aux mutations du geste artistique depuis les années 80.
Ça a commencé le 17 novembre à l'espace Electra (Paris 07).
C'est jusqu'au 18 mars 2018.
Et c'est gratuit !


Mais c'est quoi une oeuvre d'art numérique ?


Ce sont par exemple :

Des êtres hybrides

entre nature & culture.

Les Faits du hasard au 104

Du 9 décembre 2017 au 4 mars 2018


Des lieux 

"revus" et numériquement "corrigés".


Gare de Lyon (Galerie des fresques), Paris (12)

Du 1er décembre 2017 à fin février 2018


Et puis, pour les Colbartistes, c'est le temps venu…

de participer à un festival de création numérique ! 




dimanche 12 novembre 2017

semaine 8


 A K A



Ç'était la deuxième édition
qui s'est tenue du 10 au 12 novembre
au Carreau du Temple à Paris.


Mais qu'est-ce que c'est AKAA ?


Salimata Diop, curatrice d'AKKA, présente l'édition de l'an passé :


Pour une présentation de l'édition de cette année un entre tien avec Victoria Mann, 
fondatrice et la directrice de ces rencontres
"AKAA va plus loin que l’art contemporain africain. On veut vraiment montrer une Afrique qui est plurielle, une Afrique qui est universelle et qui ne se cantonne pas aux frontières d’un continent. C’est même de là que vient notre titre "Also Known As Africa" qui veut dire "autrement dit Afrique". C’est une manière pour nous de poser une seule question: quelle est votre Afrique ?"
 Entretien ICI

Des images de l'édition 2017 :


Bruce CLARK (Afrique du sud), Les possibilités, 2017, acrylique et collage sur toile


Wahib CHEHATA (Tunisie), Résilience, 2017, Tirage fine art sur papier baryté contre collé


Rémy SAMUZ (Bénin), Samedi, 2017, fil de fer


Robyn PENN (Afrique du sud), sans titre, encre et eau de javel sur papier


Amani BODO (RDC), Sapeur Mondrian, 2017, acrylique sur toile

Hommage spécial à Ousmane SOW décédé récemment :
(en 1999 sur le Pont des Arts à Paris,
il avait présenté ses séries africaines ainsi que sa version de la Bataille de Little Big Horn)





mardi 7 novembre 2017

semaine 7

Un breaking news de rentrée sous le signe du participatif ! 

Candice Breitz






Sous cet aspect festif et amical, Candice Breitz touche à une question terriblement humaine : peut-on être ensemble ? Qu'est-ce qui nous relie ? Qu'est-ce qui fait de nous une partie d'un tout, un élément d'un choeur ; cette dimension ne nous enlève-t-elle pas une partie de notre singularité ? Derrière un tube connu par tant de gens, derrière ce joyeux ralliement, n'y a-t-il pas une uniformisation du style ? Voire un fatalisme lié à la condition humaine ? 

Voyez plutôt son travail sur la mère, cela donne un indice sur la tonalité à donner et les enjeux profonds de son oeuvre aparemment légère. 


"Mother", ou l'expression de l'universel par l'image de la star de ciné.. jusqu'à l'essoufflement.

mardi 17 octobre 2017

semaine 6 bis

Un Breaking News exceptionnel retransmis par Diane !!! On ne sait qu'en penser........ :-/ Artiste, militant, vandale ? 

http://www.lemonde.fr/culture/article/2017/10/16/l-artiste-russe-pavlenski-arrete-a-paris-apres-avoir-mis-le-feu-a-la-banque-de-france_5201602_3246.html